EDAN7522

Palais 12

Le vendredi 13 septembre 2013

Minuit dix a eu la chance et le plaisir d’assister ce vendredi 13 septembre à Bruxelles à la naissance d’une grande salle de concert. Il suffisait pour cela, dans le courant du mois d’août, de télécharger gratuitement ses places via internet. Avec une capacité maximum de 18.000 places, le Palais 12 (c’est le petit nom de ce nouveau lieu) a désormais pour mission et pour ambition de mettre Bruxelles sur la route des grands artistes internationaux.

La nouvelle salle, à l’acoustique plus que prometteuse, se porte bien et s’intègrera très certainement avec beaucoup de facilité dans le paysage musical bruxellois aux côtés de ses frères et sœurs aînés de plus petite taille – paradoxe – que sont le Botanique, l’Ancienne Belgique, le Cirque Royal ou encore Forest National. Seul rival potentiel, le Sportpaleis d’Anvers est bien décidé, via d’importants travaux de rénovation, à défendre chèrement sa position.

Pour cette naissance, le parrain, The Australian Pink Floyd, venu du pays des kangourous, a livré un concert sympathique, plaisant et distrayant. Devant un public plutôt bruyant venu en curieux découvrir ce nouvel espace, le cover band australien a repris les plus grands morceaux du groupe mythique des années septante, mais sans égaler à mes yeux leur ampleur scénique ou leur puissance musicale.

Pour faire ses premiers pas, le Palais 12 attend désormais, dans un premier temps, la visite de David Guetta, de Mylène Farmer, d’Elton John ou encore du Black City Tour d’Indochine.

Avec Cathy, Richard et, quelque part dans la salle, Alain et Luis. 

Psst... Quelle idée d'inaugurer une nouvelle salle un vendredi 13! ;-)

 

australian